vendredi 27 mars 2015

DSI du Maroc : se repositionner pour le numérique en sautant les étapes

Les grandes entreprises marocaines doivent non seulement assurer le développement et l'optimisation des opérations courantes mais aussi se préparer à la transformation digitale de l'entreprise.

Plutôt que de suivre le cheminement des entreprises des pays développés, les Directions des Systèmes d'Information des entreprises marocaines seraient avisées de sauter directement sur les pratiques les plus modernes en matières de management de systèmes d'information (SI).



Parmi les référentiels internationalement reconnus, le référentiel de gouvernance et de management de systèmes d'information Cobit 5, publié en mars 2012 dernier, est le plus moderne.

Refonte complète de la version précédente (Cobit 4.2), Cobit 5 représente des éléments peu évoqués voir absents des autres référentiels, mais essentiel pour adresser la transformation digitale.

Notamment Cobit 5 énonce cinq principes qui font sens tant pour le DSI d'une grande entreprise que le responsable informatique d'une PME, que l'entreprise soit résidente d'un pays développé ou d'un pays émergent.

Ces cinq principes sont :
  • "Principe 1 : Répondre aux besoins des parties prenantes"
  • "Principe 2 :  Couvrir l'entreprise de bout en bout"
  • "Principe 3 : Appliquer un référentiel unique et intégré"
  • "Principe 4 : Faciliter une approche globale"
  • "Principe 5 : Distinguer la gouvernance de la gestion"
Lors du second thème intitulé "Repositionner la DSI" du séminaire "DSI : intégrer la transformation digitale de l'entreprise" produit à Casablanca par la société Timlog Solutions, nous avons retenu quatre des cinq principes et nous avons adressé le principe 5 en premier :
  1. "Principe 5 : Distinguer la gouvernance de la gestion"
  2. "Principe 1 : Répondre aux besoins des parties prenantes"
  3. "Principe 2 : Couvrir l'entreprise de bout en bout"
  4. "Principe 3 : Appliquer un référentiel unique et intégré"
En effet, pour gérer proprement la transformation digitale de l'entreprise, les parties prenantes doivent impérativement prendre conscience qu'il leur faudra appliquer simultanément plusieurs gouvernances SI,
  • la gouvernance SI de l'ère pré-numérique et 
  • la gouvernance SI de l'ère numérique [1].

Sous ce principe, nous avons avancé aux participants du séminaire la méthode IT Regime Management [2], qui préconise de mettre une place une gouvernance différentiée par une famille de régimes.


Pour faciliter la mise en oeuvre de IT Regime Management, le design particulier des trois régimes, Regime, IS Regime et JI Regime [3a][3b], qui avait été introduits lors d'un séminaire "Prescripteur SI" [4], a été présenté. 


Programme du séminaire : "DSI : intégrer la transformation digitale de l'entreprise", Casablanca, Maroc, 19-20 mars 2015


[1] "Concertation nationale sur le numérique : premiers enseignements pour le DSI", Tru Dô-Khac, Le Cercle Les Echos

[2] "L’IT Governance devient l’IT Regime Management", Bestpractices-Systèmes d'Information , 12 octobre 2010  

[3a] "Une gouvernance différenciée pour le Cloud Computing", CIO-Online, 4 octobre 2010       

[3b] "Les régimes de gouvernance SOA", CIO-Online, 18 octobre 2010    
   
[4] La méthode et les trois régimes sont l'objet de la formation "Efficacité et Efficience du Contrat Numérique", produite par Dô-Khac Decision.
Cette formation a été adaptée pour tenir dans un module de 2 heures donné en première journée d'un séminaire de trois jours pour l'ensemble des 50 chefs de projet de RFF dans le cadre du projet Sherpa. 
Dô-Khac Decision est intervenu en sous-traitance d'un prestataire global de conseil chargée de produire le séminaire.


Cobit 5 est une marque enregistrée par l'ISACA, Etat-Unis d'Amérique.
IT Regime Management est une méthode créée par Tru Dô-Khac.



Nominations 2014 et 2015

La pédagogie "Short MOOCs en Réseau" a été retenue par la plateforme d'innovation ouverte de l'association Pacte PME recherchant pour le compte d'une entreprise membre un outil innovant de transformation numérique des ressources humaines.

L'innovation frugale du "Personal MOOC" a été élue Trophée IT Innovation Forum 2015.